Ciné-débat : Caoutchouc Rouge – Rouge Coltan

Ciné-café-concert

Calendrier Le 22/10/2020 (20:00 à 21:30)

Localisation Sur notre chaîne YouTube MUMONS

Retour à l'activité Activités de réflexion et débat – Colonialisme

Inscriptions

Pas d'inscription nécessaire

À partir du film d’animation “Caoutchouc-Rouge – Rouge Coltan“, de Jean-Pierre Griez, nous interrogerons le lien entre la violence de la colonisation belge du Congo et les violences extractivistes contemporaines.

Accéder au direct !

c

À propos du film…

Abo Ikoyo est une jeune Belgo-Congolaise de 17 ans. Elle n’a jamais connu son père, disparu à l’Est de la RDC à l’aube des années 2000. Alors, quand la prof propose un parcours sur les traces du passé colonial, elle replonge dans l’histoire méconnue de sa famille : la résistance acharnée d’un aïeul et d’un peuple contre les horreurs de l’époque léopoldienne, l’apartheid et le racisme du colonialisme ordinaire, le pillage des ressources, un arrière-grand-père chauffeur personnel de Patrice Lumumba, une guerre dévastatrice pour le coltan et autres minerais du sang.

Abo sait désormais d’où vient sa rage, son père n’est pas mort pour rien : elle entend le cri du chef Kouba qui lui demande de “raconter au monde entier“ ce qui s’est passé là-bas. Elle ne se taira plus. A travers l’histoire familiale de la jeune Abo, ce film d’animation retrace l’histoire coloniale du Congo depuis l’époque de Léopold II jusqu’aux années 2000. Une œuvre poignante, originale et plus que nécessaire.

Un ciné-débat passionnant !

Une projection du film est prévue à 20h sur notre chaîne YouTube, ensuite un débat sera ouvert avec les intervenants suivants :

  • Ludo De Witte est sociologue et auteur du livre « L’Assassinat de Lumumba » (Karthala, 2000) qui avait entraîné la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire. Ses travaux constituent une pièce essentielle dans le développement de la critique du colonialisme belge.
  • Aymar Nyenyezi Bisoka est anthropologue à l’UMONS. Ses travaux portent notamment sur les groupes armés contemporains dans la région des Grands Lacs.
  • Aimé Mukendi travaille, notamment, à la décolonisation des pensées et de l’espace public montois pour l’association Ecran d’éveil.

Partenaires