Soirée MUMONS + : L.U.C.A : quand l’environnement joue avec nos gênes : de la génétique à l’épigénétique…

Événement

Le 12/11/2019 (18:30 à 22:00)

Un spectacle impertinent qui remonte aux origines de l’homme.

Petits-fils de migrants italiens, Hervé Guerrisi et Grégory Carnoli croisent récits, témoignages et biologie pour livrer un objet scénique drôle et percutant. Entre théâtre documentaire, conférence caustique et espace de résistance, ce spectacle risque bien d’ébranler le débat sur l’identité et les origines. Une invitation au voyage à travers histoires familiales et flux migratoires, à la recherche de notre ancêtre commun, dont nous descendons tous : L.U.C.A. (pour « Last Universal Common Ancestor »).

Conception, texte et interprétation : Hervé Guerrisi et Grégory Carnoli.

A l’issue du spectacle un bord de scène avec Alexandra Belayew, spécialiste en Biologie moléculaire (UMONS) et Jérôme Delroisse, chercheur postdoctoral en Biologie des Organismes Marins et Biomimétisme (UMONS)

En résonnance au spectacle « L.U.C.A. » qui sera joué plus tard dans la soirée, Alexandra Belayew, spécialiste en Biologie moléculaire (UMONS) et Jérôme Delroisse, chercheur postdoctoral en Biologie des organismes marins et Biomimétisme (UMONS) présenteront une conférence captivante sur l’épigénétique, cette nouvelle idée que notre destin n’est plus défini uniquement par les gènes dont nous avons hérité, mais aussi par la manière dont ils fonctionnent dans nos cellules.

Les premières formes de vie dont L.U.C.A. (le dernier ancêtre universel commun à toutes les espèces actuelles) ont évolué pendant des milliards d’années : des mutations diverses sont apparues dans leurs gènes et l’environnement a sélectionné les individus dont les gènes mutés étaient les plus adaptés à leur survie et à leur reproduction.

Le nouveau concept, c’est que l’environnement, les stress subis par un individu au cours de sa vie, impriment des marques épigénétiques sur certains de ses gènes, et changent la manière dont ils fonctionnent. Ces marques acquises peuvent être transmises aux générations suivantes… et ainsi contribuer à l’évolution.

A notre niveau de simples humains, cela signifie qu’en modifiant notre mode de vie, nous pourrions agir sur l’activité de nos gènes, pour une meilleure santé physique et psychologique, pour une vie plus longue…

Conférence sur réservation via public@surmars.be

 

Résumé de la Soirée au théâtre Le Manège

18h30 > 19h30 : conférence – réservation nécessaire

19h30 > 20h00 : pause autour d’un verre

20h > 21h30 : spectacle – places gratuites pour les étudiants et personnel UMONS

21h30 : bord de scène

Galerie Photos