Exposé n° 33 : L’analyse et la synthèse : deux opérations préalables à la traduction

Exposé dans les écoles

Calendrier Du 1 septembre 2020 au 30 juin 2021 de : à :

Retour à l'activité Des scientifiques de l’UMONS dans les écoles ?

La traduction ou l’interprétation d’un texte (ou d’un discours) ne peuvent bien s’effectuer que si les compétences d’analyse et de synthèse sont acquises en langue maternelle. Si toute traduction d’une langue source vers une langue cible oblige le traducteur/interprète à s’assurer de la bonne compréhension du message reçu, celle-ci dépasse largement la simple saisie de l’acception des termes. En effet, ce sont des opérations multiples et simultanées d’analyse de la situation d’énonciation, de décodage typologique (textes explicatifs, argumentatifs, descriptifs…), d’approfondissement du circuit argumentatif (modalités définitoires, pièges causals, questions rhétoriques…), de repérage des figures de style, que le traducteur doit mettre en œuvre dans cet exercice de haut vol. Cette analyse ne peut se passer d’un effort simultané de synthèse qui sera aussi l’heure du choix.

Exposé proposé par Laurence Pieropan.