Exposé n° 60 : De l’irrésistible ascension de Trofim Denissovitch Lyssenko et de ses effets ravageurs sur la biologie soviétique

Calendrier Du 1 septembre 2020 au 30 juin 2021 de : à :

Retour à l'activité Des scientifiques de l’UMONS dans les écoles ?

Lyssenko, agro-biologiste soviétique de la première moitié du XXe siècle, a laissé son nom à une affaire qui fut un grand scandale scientifico-politique. Cette affaire mérite d’être revisitée, comme mise en garde, évidemment contre l’absolutisme, stalinien en l’occurrence, mais aussi comme illustration des aberrations auxquelles peuvent conduire les espoirs fous nés d’attentes excessives à l’égard de “la Science”. Comme Lamarck un siècle plus tôt, Lyssenko était convaincu que des caractères acquis par un individu au cours de sa vie pouvaient se transmettre à ses descendants. Cette possibilité aurait été extraordinairement précieuse en agriculture, alors que les généticiens criaient à l’imposteur, ce qui a provoqué leur disgrâce collective et la condamnation de leur discipline. Au passage, cette histoire, édifiante si l’on veut, permet d’éclairer les rapports complexes des institutions scientifiques soviétiques avec le pouvoir stalinien.

Exposé proposé par Pierre Gillis.