Exposé n° 143 : Fragments de matière, et de leur histoire

Exposé dans les écoles

Calendrier Du 1 septembre 2020 au 30 juin 2021 de : à :

Retour à l'activité Des scientifiques de l’UMONS dans les écoles ?

Dans l’introduction de son célèbre cours de physique, R. P. Feynman disait que si le savoir de l’humanité était perdu et qu’une seule notion dut être préservée pour les générations futures, ce devait être l’hypothèse atomique : la matière est constituée de briques élémentaires. Une idée simple et prodigieusement féconde.
Étymologiuement « átomos » signifie insécable, indivisible. Une partie essentielle de la physique du XXème siècle peut être vue comme une quête des proverbiaux constituants « ultimes » de la matière, comme un jeu de poupées russes : chimie puis physique atomique, physique nucléaire puis hadronique, et enfin physique des particules.
Mais en route, la notion même d’élémentarité s’est vue altérée, la vision « hiérarchique » de la matière dut être remise en question, et notre compréhension de sa nature ultime fut radicalement transfigurée. Nous proposons ici un survol historique de la quête de ces fragments de matière.

Exposé proposé par Jordan François.