Promenade dans les jardins de Versailles

Promenade dans les jardins de Versailles

Avril 2020

Le 16e siècle est marqué par un retour à la nature. Le jardinage et l’arboriculture susciteront ainsi un vif intérêt durant les deux prochains siècles. La culture maraîchère devient, quant à elle, scientifique et technique.

Instructions pour les jardins fruitiers et potagers est considéré comme un des premiers grands traités agronomiques modernes. L’auteur, Jean-Baptiste de La Quintinie (1626-1688), est un avocat qui exerce au Parlement de Paris. En 1656, un voyage en Italie lui fait découvrir la beauté des jardins botaniques. À son retour, il abandonne le barreau pour se consacrer entièrement à l’horticulture. La Quintinie fait ses premières expériences dans un jardin mis à sa disposition. Ses découvertes lui permettent entre autres d’énoncer des règles scientifiques pour la culture des arbres fruitiers et de perfectionner l’outillage. Ses travaux sont rapidement connus de grands personnages de l’époque tels que le prince de Condé, le surintendant des Finances Nicolas Fouquet ou encore le ministre Colbert, qui le sollicitent pour tracer leurs propres jardins potagers.

En 1661, Jean-Baptiste de la Quintinie entre au service de Louis XIV qui le charge, quelques années plus tard, de créer le Potager du Roi à Versailles. Composé de plusieurs enclos pour la culture des fruits et légumes, le Potager est également doté de serres chaudes qui permettront au Roi Soleil de déguster des figues en mars, des asperges et des fraises au mois de décembre.

Ce livre, conservé à la bibliothèque centrale de l’UMONS rassemble les réflexions, les découvertes et les expériences de La Quintinie notamment au niveau du rôle de la sève, du système racinaire des arbres et des méthodes de transplantation. Cet ouvrage a fait l’objet de nombreuses rééditions après la mort de l’auteur.

Pour en savoir + :

– Dictionnaire de biographie française, t.19, Paris, 2001.

– Flandrin J.-L, Montanari M., Histoire de l’alimentation, Paris, 1996.

Le Potager du roi

Consultez ce document en intégralité sur la bibliothèque numérique PHENIX