Retour sur les bancs de l’Ecole des Mines

La Faculté Polytechnique de l’UMONS conserve une collection de cours manuscrits datant du 19e siècle. Ce cahier de notes a appartenu à Antoine-Joseph Sohier, diplômé ingénieur de l’Ecole des Mines en 1861. Il s’agit du cours d’exploitation des mines donné par Théophile Guibal (1814-1888). Avec Léopold Devillez, Guibal est le co-fondateur de l’Ecole des Mines du Hainaut (1837). Il y enseigna pendant quarante ans. Théophile Guibal est également connu pour l’invention du ventilateur qui porte son nom et a permis l’exploitation de la houille à grande profondeur. Plusieurs centaines d’exemplaires de ce ventilateur furent installés dans les mines d’Europe (surtout en Angleterre) avant la fin du 19e siècle. Ce cahier de notes fut remis à la bibliothèque de l’institution en 1904. Il s’agit d’un document exceptionnel par la qualité des dessins techniques et des graphiques réalisés par l’étudiant pour illustrer ses notes.

En savoir + : STAQUET W., La Faculté polytechnique de Mons : un fleuron intellectuel du Hainaut, Mons, 1990.

Accès au document numérisé