Une aventure d’un scientifique en pseudoscience : l’étrange cas des codes de la Bible

Conférence

Calendrier Le 05/09/2019 (20:00 à 22:00)

Localisation UMONS : Plaine de Nimy – Bâtiment Centre Vésale (Auditoire La Fontaine)

Inscriptions

Pas d'inscription nécessaire

Au fil des siècles, de nombreuses affirmations ont été faites sur des codes numériques de nature miraculeuse cachés dans les textes sacrés (Torah, Coran, Bible, etc.) Habituellement, ces codes impliquent de compter les lettres et les mots, ou utilisent des calculs après avoir transformé des lettres en chiffres.

Jusqu’à récemment, toutes ces affirmations étaient formulées par des personnes peu spécialisées en mathématiques et étaient faciles à expliquer. Cette situation a changé lorsqu’un mathématicien israélien très respecté, Eliyahu Rips et deux autres, ont publié un article dans la revue universitaire Statistical Science, prétendant prouver que les informations sur les rabbins juifs du Moyen Age étaient codées dans le texte hébreu du Livre de la Genèse. La revue scientifique a rapporté que ses arbitres étaient « décontenancés”. L’article paru dans Statistical Science a engendré une énorme industrie de « codes bibliques », avec des livres à succès, des documentaires télévisés et même un film d’aventure.

La conférence révélera l’histoire intérieure des Codes et des personnes qui les sous-tendent, depuis leur création jusqu’à leur réfutation.

La conférence gratuite (pas de réservation) sera donnée en anglais par le Professeur Brendan Mckay et des étudiants en traduction proposeront une version simultanée en français.

Brendan Damien McKay est professeur émérite à la Research School of Computer Science de l’université nationale australienne. Sa spécialité mathématique est la combinatoire. Il est aussi connu pour ses contributions à la réfutation de la théorie du code de la Bible.

Galerie Photos