Annonce – Covid-19

Nous vous avions concocté un feu d’artifice pour ce printemps 2020… L’équipe et ses nombreux partenaires y avaient mis tout leur cœur, leurs tripes. Nous devions vous raconter des histoires d’ondes, vous faire voyager à la vitesse de la lumière… Nous vous avions invités à discuter Cerveau et Intelligence artificielle autour d’un bon verre, dans un chouette bar en ville. Et ce ne devait être que le prélude à l’un des plus beaux Printemps des Sciences que nous ayons jamais imaginé ! Les Journées Math-Sciences étaient fin prêtes, avec une pléthore d’ateliers originaux et de conférences pour les ados. Nos partenaires des hautes écoles avaient eux aussi mis les petits plats dans les grands pour accueillir les écoles. Et l’apogée des festivités, les 8000 m² du Lotto Mons Expo allaient même être un peu juste pour y installer tout ce que les Crazy Machine Makers, les roboticiens en herbe et l’armada des étudiants, enseignants et chercheurs vous avaient préparé. Sans compter nos doctorants qui se préparaient à monter sur scène pour vous parler en moins de 180s de leur thèse, sans parle des ados qui avaient relevé avec brio de se lancer dans l’écriture d’anticipation !
Mais une toute petite chose, un infime grain de sel, est venu enrouer cette belle mécanique. Un assemblage moléculaire de quelques centaines de nanomètres nous contraints à enclencher le mode sécurité, à chambouler notre mode de vie et à remettre en question un bon nombre de certitudes.
Certes, ce n’est pas la première épidémie qui frappe notre espèce, et ce ne sera pas la dernière. Et si nous examinions la situation sous une angle différent ? La Science est une construction commune à l’Humanité entière, transgénérationnelle. Grâce aux efforts conjoints de générations de chercheurs qui ont travaillé sur ces sujets, ce virus a pu être identifié et analysé extrêmement rapidement. Les études épidémiologiques nous permettent de poser des actes pour limiter la contagion. Quand la biologie, les mathématiques et l’informatique s’allient… Les laboratoires œuvrent sans relâche pour développer un vaccin. Et alors qu’il y a quelques années, le développement d’un vaccin pouvait prendre une décennie, il est désormais possible que les équipes y parviennent en moins d’un an… Et si tout est encore loin d’être rose, si trop de larmes sont encore versées, nous avançons.
Et vivement la prochaine mégateuf pour célébrer ensemble la science et le plaisir de vivre !
D’ici là, rendez-vous sur notre site web, il sera constamment mis à jour pour vous tenir au courant des dernières nouvelles !
https://mumons.be/activites/