Cet évènement est terminé.

Les 400 débarquent au MUMONS

Vernissage

Public : Curieux

Calendrier Le 22 mai 2024 (19:00 à 21:00)

Localisation MUMONS - Salle pédagogique - Place du Parc, 24 à 7000 Mons

Retour à l'activité Explorer l’Invisible – 3e édition

400 000 000 de pixels pour une seule photo, c’est waouh !

👐 Imaginez le tableau : 3 000 mètres sous leurs pieds, en plein mois de juillet, dans le noir le plus total, à la seule lueur de frontales rouges, enroulés dans des duvets pour affronter les nuits froides, armés de leur focale tels des snipers ayant pour cible le champ inconnu de l’Invisible, à des années-lumière de la station astronomique de Saint-Véran, dans les Hautes-Alpes françaises. (D’ailleurs, si vous voulez vous aventurer dans l’épopée complète de la “Mission Saint-Véran” et de ses 3 récits, cliquez ici.)

Tout ça pour vous dire que deux astrophotographes d’Olympus Mons, Julien De Winter et Victor Sabet, nos héros du jour, vont vous faire revivre cette mission à mi-chemin entre joie humaine et défi technique monumental ! Car loin de toute civilisation, il est logistiquement ardu de capter, 6 nuits d’affilée, une gigamosaïque de notre Via lactea 🌌 Et pourtant, ils l’ont fait !

 

Les 27 tuiles d’Hercule 💪

L’idée d’immortaliser une portion de notre Voie lactée, couvrant un espace phénoménal de 7,6° de large sur 14° de long (ça ne vous parle peut-être pas, mais c’est énoooooooooorme), avec deux instruments de focale approchant les 450 mm, a nécessité l’assemblage de 27 tuiles (une tuile = une photo).

C’est ainsi qu’est né le projet des 400 !!!

Et pour mener à bien ce travail de Romain, une vigilance de tous les instants s’imposait. Il a fallu croiser les doigts pour que les instruments ne tanguent pas (trop) au gré du vent, calculer avec précision le plan d’orientation pour que nos experts en astrophotographie soient bien placés, enregistrer tout avec soin, vérifier que la mosaïque soit complète… On ne s’imagine pas à quel point ce travail a été minutieusement colossal.

Finalement, le côté exceptionnel de cette photo est qu’elle est constituée d’un assemblage de 27 tuiles, dont chacune ne correspond qu’à 33 minutes de temps de pose. Pour vous donner une idée, habituellement, chaque photo réalisée met entre 10 à 20 h minimum pour être finalisée. Si d’aventure, nos snipers d’étoiles avaient dû travailler dans les mêmes conditions que d’habitude, il leur aurait fallu au minimum 270 heures de données !

Alors qu’ici, il leur a fallu seulement 14 h 51 pour tout cibler, grâce à la qualité exceptionnelle du ciel  ⭐⭐⭐⭐⭐ En revanche, il leur a bien fallu faire turbiner plusieurs ordinateurs en même temps pour assumer, après coup, les centaines d’heures d’assemblage !

 

🥂 Une petite coupe pour fêter ça ?

Ce projet ambitieux prendra véritablement forme lors du vernissage de la fameuse photo des 400 au MUMONS !

Une image de 3/6 mètres se déroulera sous vos yeux lors de cette soirée-exposition, au cours de laquelle Julien et Victor détailleront toute l’aventure, en mots et photos !

On vous promet, ce sera chouette 🙂