Les résultats de “Ma Thèse en 180s 2020”, le direct !

Le plus grand concours de vulgarisation scientifique, ouvert aux francophones du monde entier, a été annulé en raison de la pandémie de Covid-19. Qu’à cela ne tienne, l’UMONS a décidé de poursuivre l’aventure de manière totalement inédite, en proposant un direct sur YouTube. Et une bonne nouvelle ne venant jamais seule, les candidats montois ont été rejoints par ceux de Louvain-la-Neuve !   

Trois minutes chrono…

Neuf chercheurs et chercheuses de l’UMONS et de l’UCL se sont lancés dans l’exercice laborieux d’exposer leur travaux de recherche en 3 minutes chrono, avec une diapositive, comme seul support. En matière de style, ils se sont surpassés pour être le plus clair, le plus concis et le plus accessible possible. Expliquer plusieurs années de travail en moins de 180s, un sacré défi !

pour convaincre le public !

Synthétiser des centaines de pages. Trouver un angle d’attaque original. Capter un public non averti. Convaincre un jury d’experts. Faire preuve de sérieux scientifique tout en trouvant des idées de présentation légère et vivante. L’art de la synthèse et celui de la persuasion, ce n’est pas inné !

Un exercice de prise de parole en mode virtuel

Pour tenir son auditoire en haleine, tout bon communicateur doit maîtriser le storystelling ou le body language. Pour ce faire, des spécialistes de l’art de la parole et de la vulgarisation scientifique ont coaché les candidats. Malgré tout, l’exercice de prise en parole n’est pas une mince affaire. Et les doctorants de relever un nouveau défi : celui de faire face à un public virtuel !

À situation exceptionnelle, modalités exceptionnelles !

Pour la première fois dans l’histoire de MT180, le concours s’est tenu à huis clos mais est resté ouvert à tous puisque diffusé en live sur YouTube. Les candidats s’adressaient au public de chez eux ! Au-delà du challenge technique pour l’équipe organisatrice, c’était un véritable moment de partage autour du plaisir d’explorer et comprendre. Le public s’est étonné de la richesse et de la diversité des sujets qui sont passés de la pharmacie aux sciences politiques, de la chimie à la médecine, de la science des matériaux à l’économie…

Le jury a voté mais aussi le public !

Plus de 1800 internautes étaient connectés, ce mardi 9 juin 2020, pour soutenir et encourager les scientifiques de demain !

Le jury a tranché. La première lauréate du concours est Sarah Reuter (UCLouvain) avec sa thèse vulgarisée en sciences chimiques : “Visitons les fast-foods sans trop culpabiliser”.

Loredana Cultrera (UMONS) est la seconde lauréate. Elle a présenté une version grand public de sa thèse sur le phénomène de faillite des entreprises intitulée : “Et si on tentait de vous sauver ?”. Le prix du public lui a également été décerné.

Bravo à elles et aux sept autres candidats !

Revoir “Ma Thèse en 180s” en version digitale !

On en parle dans la presse !